Ouverture des 10ème Jeux des îles de l’océan Indien

Les élus du département de Mayotte ont participé ce vendredi 19 juillet à la cérémonie d’ouverture des 10ème Jeux des îles de l’océan Indien organisé à Maurice.  Le chef de la délégation mahoraise, Bourouhane Allaoui, conseiller départemental de Koungou et président de la commission jeunesse et sport étaient aux côtés d’Issa Soulaïmana Mhidi, conseiller départemental de Labattoir et d’Ahamed Attoumani Douchina, conseiller départemental de Kani-Kéli.

Le stade Anjalay de Mapou s’est enflammé pour le défilé des athlètes et sportifs des sept îles, ce fut ensuite les discours des officiels du Comité d’organisation des jeux des îles, puis du ministre de la jeunesse et des sports de Maurice, Stephan Toussaint, et du Premier ministre Pravind Jugnauth. Tous ont salué la fraternité et l’unité entre les îles de l’océan Indien, que symbolise ces jeux. La séquence des prises de parole a été clôturé par la proclamation de l’ouverture des jeux par le Président mauricien, Barlen Vyapoory.

Les Jeux des îles reposent sur trois piliers que sont : la flamme, l’hymne et la mascotte. Ce sont deux gloires du sport mauricien qui ont donc fait leur entrée avec la flamme des jeux sous les acclamations du public : Marie-Lourdes Allysamba-Apadoo et Eric Milazar. Ils ont traversé le stade avant de grimper les marches et embraser la vasque sur laquelle brûlera la flamme des jeux jusqu’au 28 juillet prochain.

Ce fut ensuite au tour de Krouink de faire son entrée dans l’arène, la mascotte des jeux représente un « cateau vert », une espèce d’oiseau jadis en voie de disparition.

Le spectacle a raconté à travers des tableaux mêlant danse, projections et jeux de lumière, l’histoire et la nature des îles de l’océan Indien. Il a été quelque peu gâché par la pluie qui a forcé une partie du public et notamment les athlètes à se mettre à l’abris. Mais au moment du feu d’artifice, tous avaient les têtes levées vers le ciel pour admirer le bouquet final.

Les hostilités peuvent désormais commencer et après la victoire éclatante de la sélection de Mayotte de football contre les Comores, 2 à 0, la délégation mahoraise peut se permettre tous les espoirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *